Chansons du monde - Albums : Chants diphoniques mongols

 

Besoin d'aide ? 04.37.41.10.40

lugdivine

Panier0
Total TTC :0,00 €
Votre panier est vide!
Tous les albums

Chants diphoniques mongols

Référence : TL6065
8,80 €
Achetez en 1 clic toutes les pistes chantées de l’album (bouton ci-dessous), ou choisissez les chansons piste par piste en vous rendant sur l’onglet «Titres mp3 ».
+ -

Titres MP3

Description du produit

Groupe Musiques Vivantes de Lyon GMVL
Fondé en 1976 par Marc Favre et Bernard Fort, le Groupe Musiques Vivantes de Lyon est un centre de création électroacoustique. Autour de ses studios se développent des activités de compositions acousmatiques, mais aussi de concerts (en France et à l’étranger), de recherches musicales pour le concert, le spectacle et l’image, d’enseignement, de prises de sons et de productions discographiques.
C’est à l’occasion d’un spectacle de la Compagnie Kilina Cremona pour la biennale de la danse de Lyon en 2000, que Bernard Fort et Bayarbaatar ont été amenés à confronter leurs pratiques musicales. Depuis, ils se sont réunis pour de nombreux concerts et créations musicales.
BAYARBAATAR Davaasuren est originaire d’une famille de nomades, éleveurs de chameaux et de chevaux dans la région appelée Gobi Altaï, dans l’Ouest de la Mongolie. Point de rencontre géographique entre les montagnes de l’Altaï et l’immense désert de Gobi, cette région représente, selon la légende, le premier endroit où l’on entendit le Khöömei (littéralement : pharynx - prononcer hoomi), ce fameux chant de gorge diphonique. En Mongolie, BAYARBAATAR, considéré comme l’un des meilleurs praticiens du genre, pratique aussi la danse mongole. Il occupe actuellement, à Oulan-Bator (Ulaanbaatar), capitale du pays, le poste de directeur chorégraphique du théâtre des arts traditionnels.