Berimbau

 

Besoin d'aide ? 04.37.41.10.40

lugdivine

Panier0
Total TTC :0,00 €
Votre panier est vide!

Berimbau

Adaptation de l’arc musical, premier cordophone inventé par l’homme, le berimbau est devenu, au XXe siècle, l’instrument emblématique de la capoeira brésilienne. Ce mot d’origine portugaise désigne à la fois l’endroit où étaient parqués les esclaves et l’art martial dansé qui puise ses racines dans les simulacres de combats (individuels ou collectifs) organisés au Brésil parmi les populations noires déportées au Brésil. 

Le berimbau se compose d’une corde en métal (arame ou cuerda) tendue aux deux extrémités d’un bâton courbé (Vergua ou Faresur lequel est attaché un résonateur en calebasse (cabaça). 

- D’une main, l’instrumentiste tient le berimbau et frappe la corde à l’aide d’une baguette (Baqueta ou Vareta).  

- De l’autre main, il fait glisser une pièce métallique (ou un galet) sur ladite corde pour en modifier la longueur de résonance, donc la hauteur du son (ou le timbre).

- Simultanément, il plaque plus ou moins la calebasse contre son ventre pour obtenir un effet wah wah très spectaculaire. 

Résultats 1 à 3 sur 3Voir:     Produits par page
Résultats 1 à 3 sur 3Voir:     Produits par page